L’Aube

Ecoutez ! Entendez-vous L’Aube !? …………… Ce nouveau souffle ?…..
Comme un enlacement caressant nos vies….! … Ecoutez encore … c’est son étreinte !

A l’Aube,… au petit temps suspendu à la fragile lueur … le galbe du monde s’ouvre délicatement au frémissement de la Création.

Tout semble être en attente d’un nouvel accomplissement et d’une renaissance à venir.

A cette heure-là, le souffle au sommeil, l’arborescence au repos et le tangible en trêve d’ardeur, augurent ensemble le passage des ténèbres à la lumière.

A l’Aurore, le silence de la nuit s’échappe,.. et passent alors les chants de la vie qui s’ éveille,

les nuances qui se révèlent et l’ espérance d’ un meilleur, qui nous a été promis.
Au Passage de ce temps si infime et si ténu, où la vulnérabilité se replie et se console, l’âme
d’André, surprise de l’Appel, a choisi cette éclaircie pour s’élancer à sa délivrance.

A l’Aube, …. Au petit temps fugace, son souffle s’est tu. Sa vie délicate a embrassé les
ombres de la nuit qui l’ont enveloppée d’Amour,… pour le Grand Passage.

A l’Orient, le soleil s’enfle de magnificence pour l’accueillir dans Sa Lumière
sacrée.

Chacha

Le 30 novembre 2016
Décès d’André, papa de mes enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*